Cybermalveillance : un site pour référencer les prestataires

MSEI - Cybermalveillance

Cybermalveillance : un site pour référencer les prestataires

Le gouvernement lance Cybermalveillance.gouv.fr : le dispositif national d’assistance aux victimes d’actes de cybermalveillance.

Ce service vise notamment à accueillir ces victimes (particuliers, entreprises et collectivités territoriales) par le biais d’une plateforme numérique, et à les diriger vers les prestataires de proximité susceptibles de les assister techniquement.

Tous les prestataires concernés peuvent dès aujourd’hui http://tahiti.es/?wmelev=mujeres-solteras-en-pensilvania&e18=2b faire une demande de référencement en ligne sur le site Cybermalveillance.gouv.fr après avoir accepté la charte les engageant notamment à respecter les bonnes pratiques commerciales et à remonter les incidents informatiques et les codes malveillants.

http://hdluce.com/?krakene=conoscere-ragazze-rumene-in-italia&cf5=f8 L’accès est à ce jour réservé aux prestataires en vue de l’ouverture au public qui se fera le 30 mai. Toutefois, notez que le référencement est dès à présent ouvert aux prestataires sur l’ensemble du territoire national, mais durant la phase pilote qui durera quelques mois, seules les victimes des Hauts-de-France auront accès au service.

Démarche d’intérêt public, le référencement des prestataires tout comme l’accès à la plateforme pour les victimes sont gratuits.

Etre référencé sur la plateforme Cybermalveillance.gouv.fr c’est :

Pour lire l’intégralité du contenu : https://www.monde-proprete.com/cybermalveillance-un-site-pour-referencer-les-prestataires?tid=2